Carine : LA dunnock reportrice de la Team

L'histoire de Carine chez les Dunnocks remonte au printemps 2006. En prenant son courage

à deux mains, elle ose alors entrer en contact avec le Sergent instructeur Présent puis avec l'Agent

spécial Baïkal. Après concertation au TDR, il est décidé d'une rencontre en un lieu bien évidemment

tenu secret. Dès la rencontre et pour ainsi dire, à l'instinct, nous avons la nette impression que Carine

à tout de la bonne recrue et très rapidement « La Brutte » et moi sommes d'accord pour qualifier de « très

prometteuse » cette nouvelle venue.

 

Carine c'est une féroce envie d'en apprendre toujours plus sur les oiseaux, un très net penchant

pour la coche et un savant mélange d'humour, de bonne humeur, de non prise de tête mélangée à

petite pointe de susceptibilité (ça reste une fille). lol

 

Nous retiendrons de ces premières semaines passées avec elle un concept né de son esprit déjà bien

atteint : celui de la coche « crayon de bois » vs. la coche « Marker » !!

Nous retiendrons également le fait que cette jeune recrue nous a prouvé sa capacité à birder tous les

jours du matin au soir, durant une semaine, alors qu'elle travaillait en temps qu'infirmière toute les nuits

durant, prouvant ainsi son abnégation totale à la sainte coche !

 

Une envie de coches pareille ne pouvait fatalement pas laisser notre cœur de cocheur de marbre et son

inscription au sein de la team nous paru donc tout naturel !!!

 

Rapidement, elle franchie les étapes, rencontre petit à petit les autres membres de la Team, devient une

familière du TDR et participe activement aux discussions passionnantes qui y ont lieu. Bien qu'encore jeune

en ornitho, ses qualités font qu'elle est rapidement sélectionnée pour faire partie du détachement naviroporté

qui débarqua sur la sainte Terra Gagae à l'automne 2006. J'ai alors pu birder intensivement sur cette île avec

Carine : une ornitho avec qui il m'est rapidement devenu bien agréable de retourner une zone, toujours à la

recherche intensive de gags.

 

Une autre qualité indéniable, sa capacité à faire la fête !! On se souviendra tous d'une nuit ou pour elle,

monter sur le vélo pour se rendre au Ty Korn, fut un exercice des plus acrobatique… Elle se verra enfin

décerner le titre de « Dunnock Reportrice » pour les précieux moments qu'elle à su comme personne

immortaliser lors de cette mission et que vous pouvez retrouver en image dans les dunnocks vidéos

rubrique Terra gagae 2006.

 

Gageons que cette jeune dunnock, bien qu'elle soit de quelques mois mon aînée (mais ce n'est pas élégant

de parler de l'âge d'une demoiselle) ira loin ! Mon seul conseil sera de lui rappeler que la seule chose à bien

garder toujours en mémoire c'est qu'il ne faut jamais rien lâcher quand on est sur le terrain, en particulier

quand ça sent le gag à plein nez !

 

 VIVEMENT DE NOUVEAUX REPORTAGES DUNNOCKS !!!

 

 

Agent spécial Baïkal.

 

 

 



03/04/2007
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres