Les liens dunnocks

Quelques liens déjà bien connus des ornithologues européens, quelques autres beaucoup plus "underground", mais qui valent le détour, foi de Dunnock !

Pantalàààà !


Un tout nouveau et incontournable lien en ce début d'année bien morne et froid, qui va vous réchauffer les sens :

www.pantala.fr

Le miracle de la photo qui tue et des textes inspirés du célèbre Rattlesnake "Dundee" Joe, aujourd'hui en Australie, demain toujours en Australie aussie, et après... on verra.

Du beau, du gros, du gras, du lourd, toujours plus profond dans l'outback ; merci à toi RSJ !

Ltn Liger

26/01/2010
2 Poster un commentaire

Envies de voyages ?

Le manque de piafs vous semble insurmontable ? Des envies de coches et de listes interminables germent en vous ? Cliquez donc sur les liens suivant et faites vous du bien en préparant mentalement votre prochain trip ornitho... Puis foncez acheter un jeu à gratter dans votre bureau de tabac le plus proche. Perdu ? Ne pleurez pas, il vous restera toujours le magnifique camping de Meulin pour passer d'agréables vacances... Ou encore vous ressourcer une semaine dans la "Maison du Mickey", site de pélerinage annuel de tout Dunnock qui se respecte (voir article lié dans la rubrique "Les photos dunnock").

- Bird Links To The World. "Etrange, un site dédié aux liens sur les piafs à travers le monde au coeur même d'une rubrique 'liens ornithos'?" Et oui, chez les Dunnocks on a peur de rien, pas même de la mise en abime de notre propre incompétence sur le sujet ! Ce site est en effet un des (sinon LE) plus exhaustif en matière de liens spécialisés sur les piafs, et de plus sa présentation didactique et efficace vous permettra une recherche rapide. D'une manière général nettement mieux que notre propre rubrique "liens dunnocks" donc, il propose en outre une très impressionante collection de trips reports à traver le globe, et il parait peu probable que vous n'y trouviez pas quelque chose susceptible de vous aider ou de vous motiver dans vos projets de voyage :

//www.bsc-eoc.org/links/links.jsp?page=g_1

- Travellingbirder. Pour ma part, un must en ce qui se fait de banque de donnée concernant les rapports de voyage ! Un réel plaisir que de pouvoir choisir sa région du globe, puis le pays et également la période (!) pour consulter les reports répondant à ces conditions. Et ce n'est pas un, mais généralement un bon gros paquet de documents word ou pdf (la langue dans laquelle ceux-ci ont été rédigés étant de plus indiquée) qui sort de votre recherche ! Bonne lecture :

www.travellingbirder.com


27/05/2008
3 Poster un commentaire

Pour les forcenés de l'ID : 1- Les Larus

A nouveau, petit tour d'horizon des sites web consacrés à nos chères bêtes à plumes, cette fois essentiellement axés sur les critères d'identification et photos mystères de goélands ; à consulter avec l'équipement nécessaire : bière, cacahuèttes et aspirine.

- Gull Identification Website : pour les tarés de goélands inidentifiables, les accros aux décharges à ciel ouvert et autre littoral picard hivernal. Si vous aimez vous arracher les yeux sur les larus de l'Hémisphère Nord, ce site est fait pour vous ! Petit voyage aux frontières de l'identification :

//www.geocities.com/rainforest/canopy/6181/gulls.htm

- Japanese Gull Site. Site s'incrivant dans la même veine que le précédent, mais uniquement dédié aux goéls du Japon. Enorme diversité d'espèces Holarctiques et de plumages différents cependant, qui peut vous valoir de fortes migraines ophtalmiques...

//larus.hp.infoseek.co.jp/gullidentifi_.htm

- The Norvegian Gull page. Vous n'êtes pas encore dégouté par la vision furtive d'un goél, vous en voulez encore ? Alors cliquez sur le lien ci-dessous et achevez votre transformation en laridophile omnibulé et associal :

//cyberbirding.uib.no/gull/

 

A présent, vos seuls amis sont des goélands, votre salon le substrat odoriférant et anarchique d'une décharge hivernale et votre unique objectif pour les vingt prochaines années : trouver un Goéland à ailes grises sur votre home spot. Vous avez maintenant la "prunella attidude". Bon courage et bonne chance, fier Dunnock !


27/05/2008
0 Poster un commentaire

Les sites web inclassables... incontournables !

Parfois, on se rend compte que l'on est pas seul à être totalement abruti par la soif de coche et l'envie de déconner... Et putain, ça fait du bien !

- PUNKBIRDER, The unsound approach. Attention, gros dossier. Quand vous aurez cliqué sur ce lien, vous ne serez plus jamais le même. Certains se mettront à la botanique, totalement dégoutés du monde ornitho cocheur, d'autres seront interloqués, et d'autres encore deviendront définitivement des afficionados de ce site perso, et par là même seront perdus pour la bonne société... D'aucun pourront croire que nous nous sommes désespérément inspiré de cette équipe de barges anglais, sans jamais arriver à leur niveau (ce qui est bien vrai), mais nous n'avons découvert leur existence que bien après la création du blog dunnock. Des grands malades, que l'on aimerait pourtant bien rencontrer. Un conseil : ne faites pas ça chez vous.

www.freewebs.com/punkbirder/

- Rarebirdphotography : avec un tel titre, pas besoin de faire un dessin ; ici l'intention de George  Reszeter, le créateur du site, est claire... fister l'internaute. Vous aimez avoir mal, très mal ? Vous aimez souffrir en vous scarifiant devant des photos de Viréo à gorge jaune et autre Glaréole orientale, toutes prises en GB ? So, try this and enjoy :

www.rarebirdphotography.co.uk

NB : Deux lien en bas de la page d'acceuil permettent de "se reposer" un peu en visionnant une importante photothèque d'oiseaux pris en Europe d'une part, et uniquement GB d'autre part. Beaucoup d'espèces et de plumages, un site réellement interressant à découvrir.

- PBase : inclassable oui, car à l'origine ce n'est pas un site particulièrement dédié aux oiseaux, mais à la photo ! Néanmoins, comme sa page d'acceuil l'explicite, ce site concentre des millions d'images, tous sujets et photographes confondus. Les possibilités de trouver les photos d'espèces qui vous interressent sont la plupart du temps grandes, et nombre de photographies d'espèces rares prises en Europe, qui plus est de très belle qualité, sont consultables ici :

www.pbase.com

- Worldtwitch. Là aussi, le message est plutôt clair : vous aimez cocher, vous avez besoin d'infos sur des nouvelles espèces décrites, splittées, ou des obs. dans tel ou tel pays, alors ce lien est fait pour vous. Petit bémol cependant : les infos manquent souvent d'une certaine "fraicheur", et le site nécessiterait plus de mises à jour régulières ; néanmoins comme son titre l'indique, il tente de couvrir la planète, il est par conséquent difficile d'être parfaitement exhaustif et à la pointe de l'info.

www.worldtwitch.com

- Camacdonald.com : contrairement à ce que l'on pourrait croire, non pas un site de revendeur de drogue alimentaire made in US, mais bien un site sur les piafs (entre autre), si vous cliquez sur Where Do You Want To Go Birding Today ? Plus qu'une énorme galerie de photo sur les piafs du monde entier, de nombreux spots, trips reports et idées de voyages dans le monde entier ! La présentation est sobre, mais le contenu riche et la navigation simple ; allez donc y faire un petit tour : 

www.camacdonald.com

- Birdracing. Voilà un site qui impose le respect, puisque se proclamant sans honte ni remords comme entièrement dédié à la "course aux oiseaux". Les espagnols ne sont pas des petits joueurs et entendent bien l'exprimer à la face du monde ornithologique : pas de détours, ici on parle de birdrace, et sérieusement ! Les règles, les anciennes courses sur le territoire espagnol, la présentation des équipe, ça ne rigole pas, et on a vite compris que nos voisins d'Espagne sont pour une bonne partie des bons gros bourrins, qui savent s'amuser et trouver du gag. Il n'y a qu'à voir pour ça le site rarebirdinspain (d'ailleurs lié à celui présenté ici).

www.rarebirdspain.net/birdrace.htm

NB : pour une réminiscence des exploits espagnols passés en matière de jeu stupide mais génial, voir absolument ce lien : www.rarebirdspain.net/liga2005.htm. Après avoir l'avoir parcouru (ne loupez surtout pas la présentation de chaque équipe !), vous vous direz peut-être que finalement, nous ne sommes pas bien méchants comparés à ces malades... Ou pas !

- Le blog temujin. Pour terminer sur une note sucrée, nous vous proposons cette fois non pas un site à proprement parler, mais un blog, et qui à première vue ne ressemble pas du tout à ceux précédamment cités. Pourtant, tout comme eux, c'est un incontournable, mais j'imagine que beaucoup de visiteurs le savent déjà. Pour ceux qui n'auraient pas eu la chance d'y séjourner en temps "réel" : un petit bijou qui vous fera voyager dans son écrin de récits imagés et de splendides photos, avec pour une bonne part des images "qui piquent les yeux", dont de nombreux piafs extrème-orientaux, asiatiques, et autres mammifères mythiques. Mais plus qu'oiseaux rares et autres coches virtuelles, c'est le plaisir de partager, au moins dans l'esprit, cette magnifique épopée aux confins du désert de Gobie et de la chaleur humaine, qui nous ramène aux choses vraiment importantes ici-bas.

//temujin.over-blog.com/

Longue vie à nos deux passionnés et passionnants baroudeurs, ainsi qu'à leur futurs voyages !

 


23/05/2008
0 Poster un commentaire

Les sites web perso/locaux qui assurent

Quelques florilèges de liens sympatiques pour tout birder qui aime souffrir ; à déguster avec modération :

- Ouessant Digiscoping, le site d'Aurélien Audevard, qu'il n'est plus nécessaire de présenter. En effet, ce dangereux individu, en dehors de nous émerveiller et nous détruire par ses digiscopies plus que spectaculaires, nous fiste bien aussi avec ses rapports de voyages (ou ceux d'autres complices). Sont également consultables les comptes rendus mensuels et régulièrement mis à jour des obs ouessantines. Un incontournable, tout simplement :

//audevard.aurelien.free.fr/

- OiseauxProvence : un beau site. De belles photos, des comptes rendus de voyages illustrés, des articles sur des gags qui parfois font pleurer le lecteur, et les dernières obs de PACA, régulièrement mises à jour. Du bon, donc :

//oiseauxprovence.free.fr/

NB : Pas trop de news de ce qui se passe, ou peut se passer sur les îles d'Hyères... Et pourtant ! On se tue à le répéter, mais ce petit archipel risque fort de devenir le Ouessant du printemps, à l'instar de ce qui se passe sur les îles du Sud de l'Italie et de Sicile (voir pour ça le site EBN Italia)... voir de l'automne pour certains ! Dépêchez vous d'en profiter peinard avant qu'une orde d'ornithos en furie ne fasse le pélerinage annuel !

- CHR L-R : tout simplement le site du Comité d'Homologation du Languedoc-Roussillon. Tout simplement ? Non, en réalité, car le site héberge aussi toutes les obs du moment dans cette belle région riche en gags, ainsi que les archives des obs des années précédentes. Interressant quand on bouge dans ce coin de France, où tout simplement quand on a envie de souffrir un peu (du genre : "Tiens, je me sens bien aujourd'hui, un Bécasseau de Temminck ce matin, la journée commence bien ! Voyons voir ce qu'il y a en LR...Arrrghhhh"). Enfin bref, n'oubliez pas de faire vos fiches (là-bas ou ailleurs) !

//chr.lr.free.fr/

- Guernsey Bird News : local sans conteste ce site l'est, mais de quel pays ? That est the question ! Mi anglaise - mi française, où l'un ou l'autre selon les personnes à qui l'on pose la question, cette île, tout comme sa très proche voisine Alderney, est totalement normande et à la fois so british dans l'esprit comme dans l'appartenance économique réelle. Et celà se ressent bien dans les observations que l'on découvre à la lecture de ce blog : une belle diversité sur une belle île, mais également un potentiel que l'on dévine énorme, vu le peu de birders actifs en comparaison d'autres bien plus célèbres "entonoirs" à gags tels que les Scilly ou Ouessant. A parcourir et à méditer donc, pour ceux qui se moquent bien des limites géographiques de leur cochoir, et également les autres ! Car il existe en effet non loin de là d'autres îles, française cette fois, qui méritent probablement un coup de jumelles automnale (ou printannier) : l'archipel des îles Chausey (très jolies îles là aussi) ; donc pas d'inquiétudes pour ceux qui veulent absolument jouer la liste France, reste plus qu'à trouver les gags !

//www.geocities.com/mplawlorgue/Guernseybirdnews.html

NB : les rapports annuels d'obs sont de consulation gratuite, cliquez pour ça sur Rarity report de l'année qui vous interresse (le 2007 est à présent dispo). N'oubliez pas non plus d'aller voir la liste des espèces déjà observées sur Guernsey et Alderney, ça peut vous faire réfléchir plus que sérieusement à l'interêt tout relatif de s'acrocher au cochoir national vs une petite visite dans l'archipel anglo-normand cet automne...

 


23/05/2008
0 Poster un commentaire