La Thermos Team

   Bien que la majorité des dunnocks ait moins de 30 ans, il existait bel et bien déjà des ornithos en Touraine avant la chute du mur de Berlin : surnommés affectueusement "les vieux", ou Old Dunnock Team, ils constituent à la fois la mémoire et prennent une grande part à ce que fut, et ce qu'est la recherche du gag dans notre belle contrée. Bien qu'handicapés par leur grand âge, ils sont plus que jamais au taquet, et leurs arrêts fréquents dans les bistrots de toutes les bourgades traversées ne les empêchent pas de cocher... En hommage à ces monstres sacrés, nous sommes fiers de vous présenter : la Thermos Team!

 

Le plus grand Cabard du monde

 

   S'il existe un symbole de l'ornitho en Touraine, c'est lui ; sur le terrain depuis plus longtemps que quiconque, avec une liste à faire pâlir le plus gros des pignoleurs, Pierre ne veut toujours pas laisser sa place. On passera sur tous les gags qu'il a trouvé (trop long), et sur les bouquins qu'il a (co-)écrit (disponible sur demande cependant, et pour des sommes très modiques!), pour s'arrêter sur l'humain Pierre, Homo petrus (cochable en liste A, soit dit en passant...). Brassens, les Stones, la barbe blanche, la bonne humeur, les castors, tout cela - et bien d'autres choses - caractérisent notre bonhomme. Il a trainé sa casquette délavée (pourtant achetée neuve, m'a-t-il confié, plein de nostalgie) dans tous les coins du département sans jamais rien lâcher, ratissant avec son compère Laurent chaque mètre carré de bord de Loire, baguant, comptant, cochant sans relâche, tout en gardant son humour et l'esprit dunnock, bien que le terme fut inventé après. En espérant que bien longtemps encore tu guideras les pas du tas de puceaux que nous sommes, ave Petrus, cochatori te salutans!

Le sheriff Peter Cabard en pleine mission de pacification à Rillé, venu arrêter des hors-la-loi ayant osé marcher sur les rives du lac...

 

L'infernal Laurent le Gag

 

Si un jour vous vous promenez en Indre-et-Loire, peut-être vos pas vous méneront-ils jusqu'à l'Ouche-du-Rochin, cette friche qui borde la Loire à côté de Tours. Cette écosystème particulier est l'habitat spécifique d'une espèce rarissime et  difficile à observer, le Laurent Le Gal Infernalus castorvorus. Comme il est capable de disparaître parfois sans laisser la moindre trace pendant une ou deux semaines, sa coche constitue un challenge même pour les spécialistes. Or ce site est le meilleur spot de France pour le voir (par exemple pendant un big day, + 10 points), car un individu sédentaire y réside depuis maintenant vingt-cinq ans. Plus sérieusement, imaginez-vous le nombre d'heures de terrain qu'il faut passer sur un local patch presque urbain de ce type pour atteindre les 200 espèces? Impossible? Pas pour Laurent, l'infatigable trappeur! L'Amérique du nord a eu Davy Crockett, la Touraine a Le Gag pour explorer les terriers de castor (pendant que Pierre regarde) et écraser la moindre touffe de ronce dans laquelle pourrait se planquer un gag ; résultat : mouette de Franklin, pouillot de Pallas, bécasseau tacheté, etc. Et les questions son encore légions au sujet du mode de vie si discret de cet énergumène : la dernière piste en date pour en apprendre plus est l'interview de son chat. Affaire à suivre...

Infernalus Castorvorus surpris à la fin de son déjeuner dans une hutte de castor : une photo gag, Le gag!

 

Didier "thermosman" Sallé

 

  Trip ornitho quelque part en France, premier jour, l'escadron Dunnock vient de partir, il est 6h47 du matin. Un silence ensommeillé envahit l'habitacle de la Dunnock Car tandis que les premières lueurs du jour viennent raffermir l'envie de coche dans nos coeurs. Chacun goûte la poésie de l'instant, quand soudain une voie tonitruante retentit : "Bon les gars, on va s'le prendre ce café?". Thermosman a parlé. Sa devise : la coche, mais avec un minimum de confort! En quelque sorte intendant de la Dunnock Team, sa manie de toujours penser à la nourriture nous a souvent sauvé d'une hypoglycémie anti-cochatoire sur la route du Gag. Autres caractéristiques du Dixonus dixonus, cette tendance pour la blague grivoise, partagée avec son compère Le Gag et que l'on retrouve maintenant chez beaucoup de dunnocks. En tous cas, méfiez vous de son apparente bonhommie et de sa tranquilité, car lui aussi est un cocheur fou, et il n'hésitera pas à plaquer deux jours de rendez-vous de boulot (soi-disant très importants) pour aller twitcher 500 bornes plus loin! On apprécie son sourire quasi-permanent (sauf quand il fait la gueule, et là il vaut mieux se cacher au fond d'un stang) et ses jeux de mot plus ou moin fins, et lui apprécie les babons et ses jeux de mots à lui (surtout les moins fins d'ailleurs)... Petite dédicace personnelle, vu que c'est lui qui m'a appris l'ornitho ben merci pour mes coches papa!

Le Didier Sallé Dixonus dixonus aime birder les burnes à l'air, trait comportemental caractéristique de l'espèce. Notez aussi au second plan un Tinmar Fils-de-Thor Alcedo Halgrobedo mâle adulte.

 

JMT, un homme venu d'ailleurs

 

   Jean-Michel Thibault, c'est le skulker par excellence : jamais là où on l'attend, introuvable, il vient parfois, quand vous avez la chance de le croiser par hasard sur le terrain, vous annoncer très posément que "le week dernier il a trouvé un traquet pie au croisic". Et là, çà fait sbrrrrrrrrram ! ! ! Terminée la kermesse! Lui aussi a un grand sens de l'humour, mais il fait semblant de ne pas rire (surveillez son petit sourire en coin après un bon mot, cela veut dire qu'il rit intérieurement et qu'il est content de lui!). Il s'efforce d'avoir l'air sérieux, il est vrai, mais le masque peut céder facilement, il suffit de dire "mouette de Ross" devant lui pour constater un léger rictus à la face de l'individu. Encore un cocheur... Et puis des fois il se lâche sur les fringues, voyez ci-dessous! Certainement le plus discret des membres de la Thermos Team mais pas le dernier à twitcher!

JMT, alias le péruvien de la coche...

 

Maintenant que vous connaissez les profils de ces individus, si vous les croisez sur le terrain, vous pouvez appeler l'Hospice pour Vieux Cocheurs Réfractaires, d'où ils se sont évadés collectivement, ou tout simplement la maison de retraite du coin des fois qu'ils en voudraient ! Saluons plus de deux siècles de coche !

 

Aspirant FSO Sallé.

C'est ici pour le petit clic ;-)



08/12/2007
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres