When Dunnock meet Thermos

Madame, Monsieur, Bonsoir,

 

Vous l'aurez remarqué, les principaux personnages de ce blog se divisent en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent, toi tu creuses. Ah, Pardon, ça c'est Blondin. Alors je reprend, les différents membres Dunnock se divisent en deux catégories, la Dunnock Team d'une part, et la Thermos Team d'autre part (et non la Old Dunnock Team) dénommée ainsi par respect pour les anciens, plus communément appelés les vieux, la jeunesse éternelle de leur cerveau et la présence d'un Old loin de l'être dans l'équipe, alias le Fils de Thor. Ainsi, la consommation de café consistait en un critère d'identification plus pertinent que le critère d'âge.

 

Chicago avait ses gangs, la Touraine a ses Team Dunnock. Un différent que plus personne ne peut dater a engendré au cours des années une haine féroce et une lutte acharnée, sans faille et souvent mortelle entre ces deux équipes. Elle ne se croisent jamais, du moins occasionnellement, lorsqu'une situation de cohabitation, de paix froide, de pax romana l'impose, par exemple lors d'un Twitch. En effet, la Touraine regorgeant de hot spot ornithologiques, la probabilité d'une rencontre entre ces différentes équipes avoisine le zéro.

 

Or, fin avril, l'improbable, que dis-je, l'impossible se produisit. Sur le méga site du printemps 2008, alias les Carrières de  Bléré au lieu dit la Blissière, non pas deux mais 3 équipes se retrouvèrent. Hormis la Dunnock et la Thermos, une troisième équipe fit son apparition. Elle était constituée du « Précheur », alias Boris Delahaie, sorti tout droit de sa grotte de Pithivier afin de diffuser la bonne parole parmi les infidèles et convertir tout les païns au Birdwatching. Certains affirmèrent même l'avoir vu traverser le lac de Rillé en marchant sur l'étang. Vêtu de sa tunique brune et accompagné d'un disciple récemment converti, Coco, il quitta toutefois rapidement les lieux, sentant le vent tourner. Soudain, une petite brise souleva du sol des particules de terres recouvrant la voie ; de petits amas d'herbe sèche se mirent à tournoyer ; seul le claquement régulier de gouttes de pluie suintant à travers l'orifice d'un vieux tuyaux rouillé rompait le silence, d'autant plus pesant. C'est alors qu'un phénomène sans précédent rompit la froideur ambiante. L'ensemble des paires d'yeux puis de jumelles se figea sur l'horizon. Une Tourterelle des bois venait de passer en vol. Alors que cet évènement déconcentra les deux équipes, Didier, de la Thermos, dégaina le premier. Les tirs fusèrent avec une rapidité folle et dans un vacarme assourdissant et indescriptible. Malheureusement, le cameraman fut très rapidement atteint mortellement par une balle perdue. Vous n'aurez donc pas l'épilogue de cette vidéo, dont la fin fut extrêmement sanglante.

 

Nidal « Dark Mole » ISSA


Dunnockfuckers2
envoyé par thedarkmole


16/05/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres